Lymphome de Hodgkin en rechute ou réfractaire : phase 2 - évaluation d’un traitement par l’anti-PD1 tislelizumab

Objectifs de l'essai

Cette étude concerne des patients adultes qui sont atteints d’un lymphome de Hodgkin classique considéré comme étant en rechute ou réfractaire après plusieurs traitements préalables.L’étude vise à évaluer l’efficacité et la tolérance d’un traitement par tislelizumab, un inhibiteur du point de contrôle PD1.

Les traitements évalués

Le tislelizumab est un médicament d’immunothérapie. Plus précisément, c’est un inhibiteur de point de contrôle. Il s’agit d’un anticorps monoclonal qui inhibe un récepteur présent à la surface des lymphocytes T, des cellules immunitaires. En se fixant sur ce récepteur, les cellules tumorales empêchent les lymphocytes T d’agir contre elles. En bloquant PD1, le tislelizumab est susceptible de permettre aux lymphocytes T de s’attaquer aux cellules tumorales.

Le tislelizumab est actuellement évalué contre différents types de cancer.

Le tislelizumab est administré par voie intraveineuse au cours de perfusions.

Le déroulement de l’essai

Dans cette étude, tous les patients reçoivent le tislelizumab. Le médicament est administré seul toutes les 3 semaines. La durée du traitement est prévue jusqu’à 30 mois au maximum.

L’étude est réalisée en ouvert ; les participants et les médecins savent quel traitement est administré.

Les conditions pour participer

Seules certaines personnes sont susceptibles de suivre cet essai clinique. L’équipe en charge de l’essai clinique est à même de voir si vous pouvez suivre l’essai.

Votre participation est possible si :

  • Vous avez au moins 18 ans.
  • Vous êtes atteint d’un lymphome de Hodgkin classique.
  • Votre lymphome est considéré comme étant en rechute ou réfractaire après plusieurs traitements préalables.

En plus de ces critères, votre médecin doit prendre en compte d’autres critères que lui seul peut valider.

Votre participation n'est pas possible si :

  • Votre lymphome est un lymphome hodgkinien nodulaire à prédominance lymphocytaire ou un lymphome de la zone grise.
  • Vous avez été traité par une greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques.
  • Vous avez déjà été traité avec un inhibiteur de PD1, de PDL1, de PDL2 ou de CTLA4.
  • Vous êtes atteint d’une maladie auto-immune ou vous avez des antécédents d’une maladie auto-immune qui risque de récidiver.

En plus de ces critères, votre médecin doit prendre en compte d’autres critères que lui seul peut valider.

Les centres investigateurs en France

Hôpital Henri Mondor
CHU Dijon Bourgogne - Hôpital François Mitterand
Centre Hospitalier Départemental Vendée
Centre Hospitalier de Versailles - Hôpital André Mignot
Centre Hospitalier Lyon-Sud, Pierre-Bénite
CHU de Montpellier - Hôpital Saint Eloi
CHU de Nancy - Hôpital de Brabois
CHU de Nantes - Hôpital Hôtel Dieu

Promoteur :

BeiGene

Infos supplémentaires

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04318080
Date de révision du contenu: 2020-09-16 16:31:52
Si vous pensez pouvoir participer à cet essai clinique et voudriez avoir plus d’information, merci de compléter notre formulaire de contact. Vous pouvez également imprimer cette fiche et la montrer à votre équipe médicale qui vous conseillera sur l’opportunité de participer.
Avec le soutien institutionnel de :